1) Savennières du 23 août au 2 septembre



Anacréon s'associe à Musiques Baroques à Savennières


Récital exceptionnel d'Anna Kiskachi
clavecin

1er Prix du Concours international de Clavecin Wanda Landowska
Samedi  24 Août 20h - Salon de musique du Château Des Vaults

Bach, Royer, Scarlatti, Couperin, ... 

Voir détail sur le site de Musiques Baroques à Savennières


Récital organisé et produit par Musiques Baroques à Savennières

Récital exceptionnel de Justin Taylor
clavecin

1er Prix du Concours international de Bruges
Lundi 26 Août 20h - Salon de musique du Château Des Vaults

Bach : Les Variations Goldberg aux chandelles

Voir détail sur le site de Musiques Baroques à Savennières


Récital organisé et produit par Musiques Baroques à Savennières

Eglise de Savennières

Samedi 31 Août 2019 à 20h

 

Ce concert est une co-production Anacréon / Musiques Baroques à Savennières


Marie Perbost, soprano



Gabrielle Rubio, traverso

Emmanuel Arakélian, clavecin & orgue

Salomé Gasselin, viole de gambe



 « Vous avez dit baroque ? »

C'est le romancier et musicologue Philippe Beaussant disparu il y a peu
qui nous laisse cette formule intrigante. 




Au programme

Philidor, Charpentier, Guilain, Rameau, Forqueray, Bach




Partie I 

Pierre Danican Philidor

Cinquième suite Prélude, Allemande, Sarabande, Gigue

M.A Charpentier 

« Ah laissez moi rêver dans cette solitude » (H.441)

Jean-Adam Guilain

Suite du deuxième ton Prélude, Tierce en taille, Récit, Dialogue - transcription pour orgue, viole, flûte et voix

Jean-Philippe Rameau

« Viens Hymen » Les Indes Galantes

Jean-Baptiste Forqueray

La Leclair, pièce de viole

Marin Marais

Plainte en sol mineur, troisième Livre

Marc Antoine Charpentier

« quel prix de mon amour ? » Médée H.491, Acte III scène 3

Jean-Sebastien Bach

BWV 808 Troisième suite anglaise en sol mineur : Prélude, Allemande, Sarabande, Gavotte I/II
BWV 115, Aria « Bete aber auch Dabei »


Partie II (à l'extérieur) 

Les surprises du parvis ... des transcriptions avec une accroche sur les vins (20 min)



Les artistes



Gabrielle Rubio
Gabrielle RUBIO est née le 20 mai 1997 à Perpignan et commence ses études musicales au Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan-Méditerranée à l'âge de 4 ans. A 6 ans elle aborde la Guitare dans la classe de Michel Rubio et la Flûte Traversière dans la classe d'Annie Ploquin.
En 2011, 2012 et 2013 elle obtient trois D.E.M. au C.R.R. de Perpignan en Flûte Traversière, en Guitare et en Traverso avec les plus hautes récompenses.
En 2010 et 2012 elle remporte les premiers prix de deux concours nationaux en Flûte Traversière et en Guitare.
En Février 2014, Gabrielle est admise à l’unanimité, première nommée, au concours d’entrée du CNSMD de Paris à l’âge de 16 ans, en Traverso (flûte traversière baroque) dans la classe de Jan De Winne, avant de rentrer en juin 2014 à l'Orchestre Français des Jeunes Baroque avec lequel elle s'est produite à Aix-en-Provence, à Blagnac et à la Maison de Radio France à Paris.
En Mai 2017, elle obtient son DNSPM au CNSMD de Paris en Traverso avec la mention Très Bien.



Salomé Gasselin





Salomé Gasselin remporte le deuxième prix du concours international de viole de gambe à Köthen en Allemagne après avoir déjà obtenu plusieurs prix de musique de chambre en duo avec le claveciniste Justin Taylor et avec l’ensemble Goldfinch. 2nd prix ex aequo Premio Selifa à San Ginesio (2014), 2nd prix du Concours international de Musique Ancienne du Val de Loire (2015) 1er prix du Concours International Händel Festspiele de Göttingen (2016)






Emmanuel Arakélian
Originaire d’Avignon, Emmanuel Arakélian se passionne très jeune pour les claviers anciens et modernes. Brillamment diplômé du Conservatoire National de région de Toulon auprès de Pascal Marsault et Claire Bodin, il est admis en 2012 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’orgue d’Olivier Latry et Michel Bouvard puis l’année suivante, dans la classe de clavecin et de basse continue d’Olivier Baumont et Blandine Rannou. Il sort en 2018 de cette institution et obtient ses masters avec la mention “très bien” à l’unanimité avec les félicitations du jury.
Soutenu tout au long de ses études par la Fondation de France, le Fond Tarazzi et la Fondation Meyer, Emmanuel Arakélian remporte en 2015 le second prix d’interprétation au Grand Prix Bach de Lausanne puis en 2018 le deuxième et le prix du public au concours d’orgue Lens/Béthune pour ses interprétation de musique baroque française.





Marie Perbost



Encouragée dès son plus jeune âge par sa mère chanteuse, Marie Perbost entre à la Maîtrise de Radio-France où elle se forme auprès des plus grands chefs (Kurt Masur, Myung Wung Chung…). Reçue au Conservatoire National Supérieur de Paris, elle découvre auprès d’Alain Buet et de Cécile de Boever les subtilités du métier d’artiste et se passionne pour le riche répertoire du Lied et de la mélodie auprès d’Anne le Bozec.
Coup de cœur amical et musical, la pianiste Joséphine Ambroselli devient sa partenaire privilégiée dans cette aventure artistique. Ensemble, elles sont récompensées du prix spécial des « Amis du Lied » au concours international du Lied d’Enschede (Pays-Bas) en 2013, lauréates du Concours international « Les Saisons de la Voix » de Gordes en 2014 et Grand Prix du concours international Nadia et Lili Boulanger en 2015.
Chanteuse et comédienne, c’est avec beaucoup de bonheur qu’elle aborde l’opéra dans les différents rôles de Blanche de la Force/LES Dialogues des carmélites, Despina/Cosi fan tutte, Elisetta /Le mariage secret de Cimarosa ou La Jeune Femme/REIGEN de Boesmans. Elle remporte le prix du « Centre Français de Promotion Lyrique », au concours de l’Opéra Grand Avignon et est finaliste (4e place) du Concours International de Genève 2016. Elle est également très attirée par le répertoire de l’opérette qu’elle adore défendre sur scène. En 2016, elle est Révélation Lyrique de l’ADAMI et nominée aux Victoires de la Musique classique 2018 catégorie Révélation.




Aperçu de quelques œuvres



Jean-Adam Guilain

Pour illustrer la transcription pour orgue, viole, flûte et voix de quelques pièces d'orgue de Jean-Adam Guilain :

Jean Adam Guilain : récit de basse de trompette

Imaginez cette somptueuse musique à la viole de gambe
accompagnée par les instruments !


Pierre Danican Philidor

Ici la Gigue de la cinquième suite, jouée à la flûte d'amour et l'archiluth :




Jean-Baptiste Forqueray

La Leclair, pièce de viole :






Billetterie

Ce concert est une co-production Anacréon / Musiques Baroques à Savennières

20€ Plein tarif
15€ souscripteurs Anacréon, ou adhérents MBS
2€ scolaires / étudiants moins 25 ans
Réservations au 06 58 33 85 82


Pour le programme complet de la semaine, voyez le site de MBS.
Plaquettes disponibles au point information devant l'église de Savennières.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.